Entretien du chauffage au fioul

Le saviez-vous ? L’entretien de votre chauffage au fioul est obligatoire depuis septembre 2 009. Ce procédé doit être effectué une fois par an par un professionnel agréé. À la fin de l’entretien, le professionnel va vous délivrer une attestation d’entretien qui va vous servir de justificative en cas de sinistre par exemple ou en cas de demande de subvention auprès de l’État. Le certificat est valide pour deux ans.

 

 

1.Pourquoi entretenir son chauffage au fioul ?

Il est nécessaire d’entretenir annuellement son chauffage au fioul. La raison principale est la sécurité des foyers. Si le système de chauffage présente des disfonctionnements, cela risque de causer un incendie. Alors, il vaut mieux prévenir que guérir !

1.1 Pour garantir sa sécurité

Le CO et le monoxyde de carbone produits par le chauffage au fioul sont inodores, pourtant très dangereux pour la santé et l’environnement. En cas de fuite, personne dans la maison ne peut l’identifier. Sachez que seulement en France, le monoxyde de carbone est responsable de l’intoxication de plus de 3 000 personnes. Avant t après l’entretien, le professionnel va mesurer le taux de monoxyde de carbone qui circule chez vous. Ainsi, vous évitez l’intoxication et vous préservez l’environnement.

1.2 La conformité aux yeux de la loi

En respectant l’entretien annuel de votre chauffage au fioul, vous respectez la loi concernant la sécurité des systèmes de chauffage, sortie en septembre 2 009. D’ailleurs, l’État effectue des contrôles auprès de chaque foyer pour vérifier l’attestation d’entretien délivré par le professionnel.

1.3 Faire des économies

L’acquisition d’un chauffage au fioul octroie une durée de vie plus longue à l’appareil. S’il est entretenu au moins une fois par an, le système de chauffage peut résister jusqu’à 15 ans. Aussi, il va consommer moins de fioul.

 

 

2.Le prix d’un entretien de chauffage au fioul

L’entretien d’un chauffage au fioul varie de 80 à 250 euros hors taxe pour un chauffage. Ce tarif varie en fait en fonction :

  • du modèle de votre système de chauffage ;
  • de votre ville ;
  • des caractéristiques techniques ;
  • la difficulté à entretenir en cas de disfonctionnement ;
  • l’ajout des pièces supplémentaires.

2.1 Les aides pour l’entretien d’un chauffage au fioul

Comme l’achat et l’installation du chauffage au fioul, l’État propose également aux foyers français quelques aides et des subventions pour l’entretien annuel. Il est alors possible de bénéficier d’un crédit d’impôt et d’une TVA réduite (au lieu de 20 %, vous ne versez que 5,5 %).

2.2 Le contrat d’entretien d’un chauffage au fioul

Actuellement, presque tous les professionnels dans le domaine proposent un contrat d’entretien. Ce document officiel stimule un seul ou plusieurs entretiens dans l’année avec un tarif fixé entre 25 à 80 euros selon la ville. À ce prix doivent encore s’ajouter :

  • la taxe ;
  • les pièces à fournir en cas de dysfonctionnement ;
  • le frais de déplacement ;
  • le coût de l’horaire qui varie de 30 à 60 euros. Oui, le tarif du contrat d’entretien diffère du coût du dépannage ou de la main-d’œuvre.

 

 

3.Les étapes pour entretenir le chauffage au fioul

Pour entretenir votre chauffage au fioul, le professionnel qui va s’en charger va suivrez quelques étapes obligatoires dont il est nécessaire de connaitre. Sachez entre autres que l’entretien va totalement dépendre de votre type de chauffage, sa puissance et ses propres caractéristiques. Toutefois, la méthodologie pour l’entretien reste la même pour tous les appareils.

3.1 Le nettoyage du corps du chauffage

3.1.1 L’intérieur

En premier lieu, l’expert va procéder au nettoyage de votre chauffage au fioul. En effet, tout au long de l’année, la combustion produit des déchets et des résidus. Le professionnel va utiliser des produits adaptés pour éliminer tous les résidus causés par les fumées et la chaleur.

3.1.2 Le brûleur

L’expert va ensuite retirer le brûleur de votre chauffage au fioul en démontant la trappe d’accès à l’intérieur de l’appareil. Il va nettoyer le brûleur, la trappe en acier et en même temps la porte qui est généralement en fonte. Le brûleur est également un élément important dans le chauffage. Il assure la combustion du fioul.

3.1.3 La plaque d’isolation

La plaque d’isolation joue un rôle important dans le chauffage au fioul. Elle protège la porte de la chaleur. Si toutefois la plaque est usée, le professionnel va devoir la remplacer par une neuve.

3.2 L’inspection du foyer du chauffage

Le professionnel va obligatoirement inspecter le foyer de votre chauffage au fioul pour vérifier son état à l’aide d’une brosse et d’un hérisson de ramonage. Il va ensuite frotter le foyer pour éliminer les suies. Si ces dernières sont persistantes, l’expert va utiliser un aspirateur spécialement adapté à cet effet. Cet outil nettoie et limite la création de poussière. Le professionnel va ensuite finaliser le nettoyage du foyer en le frottant avec une brosse métallique.

3.3 Le nettoyage du gicleur

Le gicleur est une pièce importante dans le chauffage au fioul. Il assure l’approvisionnement de votre appareil en fioul. Le professionnel chargé de l’entretien va vérifier l’état du gicleur. En cas de dysfonctionnement, il va le remplacer par une pièce neuve. Pour remplacer un gicleur, comptez entre 30 à 50 euros la pièce.

3.4 L’entretien du filtre du chauffage au fioul

Le filtre se situe à l’intérieur du brûleur. Le professionnel va également le retirer pour le frotter à l’aide d’un chamois destiné à cet effet. Après une brève vérification, le filtre va être remis en place dans le brûleur.

3.5 Le ramonage du conduit d’évacuation du chauffage au fioul

Le conduit d’évacuation de votre chauffage au fioul assure l’évacuation des fumées de combustion. Il doit alors être ramoné au moins une fois par an pour éviter la surconsommation du combustible. C’est le risque majeur d’un incendie. Assurez-vous bien que cette étape est incluse dans votre prestation auprès du professionnel lors de l’entretien annuel. L’expert va démonter chaque trappe d’accès avec des hérissons de ramonage. Il va ensuite nettoyer le conduit d’évacuation avec une tige de fer qu’il va y entrainer de bout en bout jusqu’à l’évacuation. Si toutefois le conduit est endommagé, le professionnel va le remplacer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.