Comment fonctionne la chaudière à condensation ?

La chaudière à gaz à condensation est un système de chauffage performant rapide et rentable. Elle est la meilleure manière de réduire considérablement la consommation de gaz d’un foyer jusqu’à 35%. La chaudière à gaz à condensation est respectueuse de l’environnement. En plus, ce système de chauffage minorise l’émission de CO2 et évite également la consommation d’énergie avec le chauffage électrique.

La chaudière à gaz à condensation fonctionne d’une manière simple. La récupération de la chaleur latente présente dans la vapeur produite par les fumées permet de vos procurer un rendement jusqu’à 100%. D’après les experts, la chaudière à condensation va réduire votre consommation d’énergie à :

  • 30 à 40 % si vous avez un système de chauffage de plus de 15 ans
  • 15 à 20 % si vous avez une chaudière standard.

En Europe, la chaudière à gaz à condensation est la référence en matière d’économies d’énergie, qui suit la norme RT 2 012. Cette norme de réglementation thermique impose en fait un niveau BBC à toute construction neuve.

 

 

Comment fonctionne la chaudière à gaz à condensation ?

La chaudière à gaz à condensation fonctionne principalement avec les fumées de la combustion du gaz. Pour cela, le système de chauffage va utiliser les vapeurs avec le condensateur et offre la possibilité de préchauffer l’eau et va éviter la déperdition de la chaleur.

La combustion du gaz

Lorsque vous allumez la chaudière à gaz à condensation, le circuit va être chauffé par un brûleur. Le gaz va ainsi produire des fumées qui vont générer à leur tour des vapeurs d’eau d’une haute température. La chaudière va consommer le combustible et ne rejette aucune fumée toxique dans votre habitat.

L’évaporation des fumées

La chaudière à gaz à condensation va ensuite récupérer les fumées générées par la combustion et les refroidit. Cette « chaleur lente » est le responsable du bon rendement de ce système de chauffage et du bon fonctionnement du pourvoir calorifique inférieur ou PCI.

La condensation des fumées

La condensation des fumées effectuée par la chaudière à gaz, en partant de l’état gazeux à l’état liquide, va chauffer l’eau des radiateurs tempérée à 55°.

L’évacuation des condensats

La chaudière à gaz à condensation va effectuer l’évacuation des condensats. Ce rejet d’acides nécessite l’installation d’un conduit raccordé au PVC destiné à l’écoulement des eaux usées. Le conduit sera placé en bas du système de chauffage pour faciliter les condensats.

 

 

Les points forts de la chaudière gaz à condensation

En France, plus de 12 millions de foyers utilisent la chaudière à gaz à condensation, grâce à sa capacité moins énergivore. À part l’économie d’énergie, ce système de chauffage est également doté de plusieurs points forts.

Le respect de l’environnement

La chaudière à gaz à condensation garantit le respect de l’environnement grâce à sa capacité de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Des modèles pour chaque besoin

La chaudière à gaz à condensation est actuellement disponible en deux types de modèles.

  • Le simple service. Ce modèle est réservé au chauffage de l’habitat.
  • Le double service. Ce modèle est destiné le chauffage de l’habitation et de l’eau sanitaire. Ici, la chaudière à gaz à condensation est dotée d’un système de régulation.

Un équipement abordable

La chaudière gaz à condensation est facile d’installation et ne nécessite pas de travaux. L’équipement et les accessoires, en cas de panne, sont disponibles facilement dans le commerce et sont présentés avec des prix abordables.

Possibilité de subvention et d’aide avec la chaudière gaz à condensation

Si vous souhaitez acquérir une chaudière à gaz à condensation, il est possible de bénéficier de différentes subventions et des aides comme :

  • La TVA réduite. Vous pouvez bénéficier du taux réduit de TVA fixé à 5,5%.
  • Les primes énergies
  • Les aides de l’Anah ou l’agence nationale de l’habitat.
  • L’éco-prêt à taux zéro. Ce type de prêt ne peut être accordé que pour les logements construits avant le 1er janvier 1990.
  • Le crédit d’impôt. Le crédit d’impôt est fixé à 15 %. Toutefois, il peut être majoré à 25 % si vous effectuez plus de deux travaux.

Comment bénéficier de ces aides ?

Afin d’obtenir les aides pour l’achat et l’installation d’une chaudière à gaz à condensation, vous devez respecter quelques conditions, parmi lesquelles :

  • Votre logement doit être âgé de plus de deux ans.
  • Les travaux d’installation de la chaudière à gaz à condensation doivent être réalisés par une entreprise agréée. La facture d’installation doit mentionner la marque de la chaudière, le type et la nature des travaux spécifiques s’il y en a.
  • Les radiateurs et le plancher chauffant doivent être dimensionnés pour que la chaudière puisse condenser correctement.

Les étapes à suivre pour bénéficier des aides financières

Pour bénéficier des aides financières, il vous faut suivre plusieurs étapes :

  • D’abord, faites une demande de prime d’énergie en ligne ;
  • Envoyez ensuite une fiche de premier contact ;
  • Envoyez le devis de l’achat et de l’installation de votre chaudière à gaz à condensation ;
  • Envoyez une attestation de fins de travaux avec les factures établies par une entreprise agréée ;

L’installation la chaudière gaz à condensation

Comme déjà mentionné précédemment, il est facile d’installer soi-même sa chaudière gaz à condensation. Il est également possible de faire appel à des sociétés agréées pour éviter les différents risques y afférant.

Installer soi-même sa chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation se fixe au mur. Il est alors important d’assurer le raccordement de chaque tuyau nécessaire à la conduite du gaz.

  • Coupez toute connexion avec une alimentation électrique.
  • Ceux qui ne disposent pas de ligne électrique destinée pour la chaudière à gaz doivent installer des branchements.
  • Déballez ensuite le système de chauffage et retirez le support métallique niché sur l’envers.
  • Désunissez le support de l’appareil.
  • Suivez ensuite toutes les indications inscrites sur la notice livrée avec la chaudière à gaz à condensation.

 

Faire appel à une entreprise agréée

Les installateurs de chaudière à gaz à condensation sont nombreux actuellement. Optez pour les entreprises labellisées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.