Quel budget pour le chauffage au gaz ?

Vous souhaitez installer un système de chauffage dans votre habitat ? Il est alors important de définir le budget y afférant afin de vous préparer aux différents coûts au niveau :

  • Du prix de l’appareil lui-même
  • Le prix de l’installation
  • Le prix des accessoires y afférant.

Le prix du chauffage va en fait dépendre de plusieurs critères et surtout de l’appareil et du type d’équipement nécessaire à son installation. À côté des dépenses courantes, le chauffage est l’un des frais les plus importants des charges d’une famille. Afin de faire une analyse correcte de vos futures dépenses, il est primordial de tenir compte du prix d’achat et d’entretien.

 

 

Les prix des systèmes de chauffage central au gaz

Pour le système de chauffage central au gaz, les prix sont très différents sur le marché. Tout va dépendre de la marque de l’appareil, de sa capacité énergétique et de son rendement.

La chaudière

Le prix de la chaudière dépend principalement de sa source d’énergie.

  • La chaudière à bois va de 2 000 à 20 000 euros
  • La chaudière à gaz va de 1 500 à 8 000 euros
  • La chaudière à fioul est fixée entre 3 000 à 9 000 euros.

La pompe à chaleur

  • La pompe à chaleur en Aérothermie va de 5 000 à 16 000 euros.
  • La pompe à chaleur en Géothermie va de 9 000 à 21 000 euros.
  • La poêle chaudière va de 3 000 à 21 000 euros.

La cheminée

Pour acheter une cheminée, prévoyez entre 200 à 500 euros pour celle qui va assurer la distribution de chaleur. La cheminée récupératrice d’eau va de 300 à 1 600 euros.

 

 

Le prix des systèmes de diffusion

Avec le prix du chauffage, vous devez également calculer le prix des systèmes de diffusion.

Les radiateurs

  • Les radiateurs électriques coûtent entre 2 000 et 2 300 euros selon la marque et le modèle.
  • Les radiateurs à eau coûtent entre 1 500 et 1 600 euros selon la marque et le modèle.

Le chauffage au sol

  • Le chauffage au sol électrique va de 40 à 50 euros le m².
  • Le chauffage au sol à eau coûte entre 60 à 120 euros le m².

Le chauffage au plafond va de 60 à 100 euros le m² et enfin le chauffage mural va de 100 à 120 euros le m².

 

 

Les aides financières pour l’achat et l’installation d’un chauffage au gaz

En installant un chauffage à gaz, vous allez réaliser une économie d’énergie. Alors, il est possible de bénéficier des aides et des subventions destinées pour l’achat et l’installation de votre système de chauffage. Vous disposerez alors du crédit d’impôt, de la TVA réduite et de l’éco prêt à taux 0. Le but de l’État et de tous ses partenaires vise à réduire la consommation d’énergie dans les ménages français. De ce fait, chacun pourra profiter d’une facture d’énergie raisonnable. Le second but reste la diminution des émissions de gaz à effet de serre qui est mauvais pour la santé et pour l’environnement.

 

 

Le crédit d’impôt pour l’achat et l’installation d’un chauffage au gaz

Le crédit d’impôt est une sorte de financement accordé par l’État. Il est octroyé afin de permettre aux ménages français de se procurer des équipements utiles dans leur vie quotidienne. Concrètement, le crédit d’impôt est délivré sous forme de déduction fiscale pour toutes les personnes imposables. Si tel n’est pas le cas, il peut être délivré sous forme de chèque du Trésor Public.

 

Le montant du crédit d’impôt

  • Le crédit d’impôt est plafonné à 8 000 euros pour une personne célibataire.
  • Le financement est fixé aux environs de 16 000 euros pour un couple.
  • Si le couple a une personne à charge, le crédit d’impôt augmentera à 400 euros.

 

Le montant du crédit d’impôt est révisé tous les 5 ans. Si vous faites des dépenses concernant votre chauffage (achat d’équipement, installation de matériel, etc.), le crédit sera renouvelé.

 

Le crédit d’impôt et le matériel de chauffage

Concernant l’achat de vos matériels pour le chauffage, le crédit d’impôt va financer :

  • L’achat de tous les matériels auprès d’un professionnel reconnu garant de l’environnement ou RGE
  • La pose de tous les matériels doit s’effectuer par un professionnel RGE
  • Les mains-d’œuvre afférant à l’installation du chauffage
  • L’achat d’une chaudière à micro cogénération gaz
  • L’achat d’un de chauffage biomasse ou bois
  • L’achat d’une pompe à chaleur
  • L’achat d’un appareil de régulation
  • La programmation du chauffage
  • L’achat des équipements de raccordement
  • L’achat de fourniture d’ECS fonctionnant à l’énergie hydraulique

 

 

La TVA réduite pour l’achat et l’installation d’un chauffage au gaz

Il est possible de bénéficier de la TVA réduite pour l’achat et l’installation d’un chauffage au gaz. Au lieu d’être taxé à 20 %, vous allez obtenir une réduction considérable jusqu’à un taux de TVA de 5,5% qui va s’appliquer sur l’achat du matériel et de la main d’œuvre.

Les conditions pour obtenir la TVA réduite

Pour bénéficier de la TVA réduite, il existe quelques conditions :

  • Vous devez être la propriétaire de votre habitat. Il est également possible de bénéficier de cette taxe extraordinaire si vous occupez une maison, sans être propriétaire, mais à titre gratuit.
  • La maison doit être construite depuis plus de deux ans.
  • L’achat de tous les matériels et l’installation du chauffage doivent s’effectuer par un professionnel RGE.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est accordé par les banques partenaires de l’État pour tous ceux qui souhaitent obtenir le chauffage. Ce type de prêt peut aller jusqu’à 30 000 euros sans un seul centime d’intérêt de remboursement. Pour l’obtenir, votre logement doit être construit avant 1 990. Aussi, l’habitat doit être occupé comme étant une résidence principale. La condition principale d’obtention du prêt à taux zéro est que l’achat de tous les matériels pour le chauffage doit s’effectuer auprès d’un professionnel qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement) ainsi que son installation. Tout le monde peut bénéficier d’un éco prêt à taux zéro. Il ne nécessite aucune condition de ressources.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.