Entretien du chauffage au fioul

Le saviez-vous ? L’entretien de votre chauffage au fioul est obligatoire depuis septembre 2 009. Ce procédé doit être effectué une fois par an par un professionnel agréé. À la fin de l’entretien, le professionnel va vous délivrer une attestation d’entretien qui va vous servir de justificative en cas de sinistre par exemple ou en cas de demande de subvention auprès de l’État. Le certificat est valide pour deux ans.

 

 

1.Pourquoi entretenir son chauffage au fioul ?

Il est nécessaire d’entretenir annuellement son chauffage au fioul. La raison principale est la sécurité des foyers. Si le système de chauffage présente des disfonctionnements, cela risque de causer un incendie. Alors, il vaut mieux prévenir que guérir !

1.1 Pour garantir sa sécurité

Le CO et le monoxyde de carbone produits par le chauffage au fioul sont inodores, pourtant très dangereux pour la santé et l’environnement. En cas de fuite, personne dans la maison ne peut l’identifier. Sachez que seulement en France, le monoxyde de carbone est responsable de l’intoxication de plus de 3 000 personnes. Avant t après l’entretien, le professionnel va mesurer le taux de monoxyde de carbone qui circule chez vous. Ainsi, vous évitez l’intoxication et vous préservez l’environnement.

1.2 La conformité aux yeux de la loi

En respectant l’entretien annuel de votre chauffage au fioul, vous respectez la loi concernant la sécurité des systèmes de chauffage, sortie en septembre 2 009. D’ailleurs, l’État effectue des contrôles auprès de chaque foyer pour vérifier l’attestation d’entretien délivré par le professionnel.

1.3 Faire des économies

L’acquisition d’un chauffage au fioul octroie une durée de vie plus longue à l’appareil. S’il est entretenu au moins une fois par an, le système de chauffage peut résister jusqu’à 15 ans. Aussi, il va consommer moins de fioul.

 

 

2.Le prix d’un entretien de chauffage au fioul

L’entretien d’un chauffage au fioul varie de 80 à 250 euros hors taxe pour un chauffage. Ce tarif varie en fait en fonction :

  • du modèle de votre système de chauffage ;
  • de votre ville ;
  • des caractéristiques techniques ;
  • la difficulté à entretenir en cas de disfonctionnement ;
  • l’ajout des pièces supplémentaires.

2.1 Les aides pour l’entretien d’un chauffage au fioul

Comme l’achat et l’installation du chauffage au fioul, l’État propose également aux foyers français quelques aides et des subventions pour l’entretien annuel. Il est alors possible de bénéficier d’un crédit d’impôt et d’une TVA réduite (au lieu de 20 %, vous ne versez que 5,5 %).

2.2 Le contrat d’entretien d’un chauffage au fioul

Actuellement, presque tous les professionnels dans le domaine proposent un contrat d’entretien. Ce document officiel stimule un seul ou plusieurs entretiens dans l’année avec un tarif fixé entre 25 à 80 euros selon la ville. À ce prix doivent encore s’ajouter :

  • la taxe ;
  • les pièces à fournir en cas de dysfonctionnement ;
  • le frais de déplacement ;
  • le coût de l’horaire qui varie de 30 à 60 euros. Oui, le tarif du contrat d’entretien diffère du coût du dépannage ou de la main-d’œuvre.

 

 

3.Les étapes pour entretenir le chauffage au fioul

Pour entretenir votre chauffage au fioul, le professionnel qui va s’en charger va suivrez quelques étapes obligatoires dont il est nécessaire de connaitre. Sachez entre autres que l’entretien va totalement dépendre de votre type de chauffage, sa puissance et ses propres caractéristiques. Toutefois, la méthodologie pour l’entretien reste la même pour tous les appareils.

3.1 Le nettoyage du corps du chauffage

3.1.1 L’intérieur

En premier lieu, l’expert va procéder au nettoyage de votre chauffage au fioul. En effet, tout au long de l’année, la combustion produit des déchets et des résidus. Le professionnel va utiliser des produits adaptés pour éliminer tous les résidus causés par les fumées et la chaleur.

3.1.2 Le brûleur

L’expert va ensuite retirer le brûleur de votre chauffage au fioul en démontant la trappe d’accès à l’intérieur de l’appareil. Il va nettoyer le brûleur, la trappe en acier et en même temps la porte qui est généralement en fonte. Le brûleur est également un élément important dans le chauffage. Il assure la combustion du fioul.

3.1.3 La plaque d’isolation

La plaque d’isolation joue un rôle important dans le chauffage au fioul. Elle protège la porte de la chaleur. Si toutefois la plaque est usée, le professionnel va devoir la remplacer par une neuve.

3.2 L’inspection du foyer du chauffage

Le professionnel va obligatoirement inspecter le foyer de votre chauffage au fioul pour vérifier son état à l’aide d’une brosse et d’un hérisson de ramonage. Il va ensuite frotter le foyer pour éliminer les suies. Si ces dernières sont persistantes, l’expert va utiliser un aspirateur spécialement adapté à cet effet. Cet outil nettoie et limite la création de poussière. Le professionnel va ensuite finaliser le nettoyage du foyer en le frottant avec une brosse métallique.

3.3 Le nettoyage du gicleur

Le gicleur est une pièce importante dans le chauffage au fioul. Il assure l’approvisionnement de votre appareil en fioul. Le professionnel chargé de l’entretien va vérifier l’état du gicleur. En cas de dysfonctionnement, il va le remplacer par une pièce neuve. Pour remplacer un gicleur, comptez entre 30 à 50 euros la pièce.

3.4 L’entretien du filtre du chauffage au fioul

Le filtre se situe à l’intérieur du brûleur. Le professionnel va également le retirer pour le frotter à l’aide d’un chamois destiné à cet effet. Après une brève vérification, le filtre va être remis en place dans le brûleur.

3.5 Le ramonage du conduit d’évacuation du chauffage au fioul

Le conduit d’évacuation de votre chauffage au fioul assure l’évacuation des fumées de combustion. Il doit alors être ramoné au moins une fois par an pour éviter la surconsommation du combustible. C’est le risque majeur d’un incendie. Assurez-vous bien que cette étape est incluse dans votre prestation auprès du professionnel lors de l’entretien annuel. L’expert va démonter chaque trappe d’accès avec des hérissons de ramonage. Il va ensuite nettoyer le conduit d’évacuation avec une tige de fer qu’il va y entrainer de bout en bout jusqu’à l’évacuation. Si toutefois le conduit est endommagé, le professionnel va le remplacer.

Avantages et inconvénients du chauffage au fioul

Actuellement, de plus en plus de ménages utilisent le chauffage au fioul pour des constructions neuves que pour les rénovations. En effet, grâce à la progression de la technologie, ce système de chauffage vous permet de réaliser une économie considérable en termes de consommation d’énergie.

Performant, le chauffage au fioul vous procure un confort optimal dans votre chez-vous, sans pour autant affecter l’air ambiant qui y circule. D’ailleurs, son prix est abordable pour tout type de budget. Pour ceux qui ont un budget plus faible, il est possible de bénéficier de plusieurs aides et des subventions accordées par l’État.

 

 

1. Comment fonctionne le chauffage au fioul ?

Le chauffage au fioul est un système de chauffage adapté à tous les types de maisons, quelle que soit leur superficie. L’appareil est équipé d’une chaudière et d’une cuve où sera stocké le fioul lui-même. Ce dernier va être brûlé dans la chaudière. Puis, l’eau chauffée va être conduite dans toutes les canalisations de votre habitat. Comme le chauffage au fioul suit des normes écologiques, l’émission de monoxyde de carbone est minimisée tout en vous procurant toute la chaleur dont vous avez besoin.

1.1 Les avantages d’un chauffage au fioul

Les avantages d’un chauffage au fioul sont multiples. Outre vous procurer un meilleur rendement en termes d’économie d’énergie, ce système de chauffage offre d’autres atouts qui vous aideront dans votre quotidien.

  • Le chauffage au fioul est adapté pour les petites maisons que les grandes. Ce système de chauffage peut chauffer une pièce de 11 m² à 50 m².
  • Vous retrouverez très facilement du fioul, quels que soient votre ville et votre département. La matière est également abordable.
  • Le chauffage au fioul est abordable à l’achat et à l’installation.
  • Le système de chauffage est silencieux et esthétique.
  • Le chauffage ne prend pas trop de place dans la maison, contrairement à ce que l’on croit.
  • Sa durée de vie va de 15 à 20 ans.
  • Vous êtes en sécurité avec le chauffage en fioul. En effet, cette matière ne prend pas feu à moins de 55° C.
  • Pour acquérir certains modèles, l’État propose des aides et des subventions nécessaires à l’achat et à l’installation du chauffage au fioul.

1.2 Les inconvénients d’un chauffage au fioul

  • Le chauffage au fioul est proposé à un prix plus élevé qu’un chauffage au gaz.
  • Le coût du fioul et son approvisionnement dépendent entièrement du prix du pétrole.
  • Pour stocker votre fioul à la maison, il est primordial de faire très attention. Rangez votre stock dans un endroit loin du feu et loin des enfants.

 

 

2.Les différents types de chauffage au fioul

Le chauffage au fioul se décline en quelques modèles aussi performants les uns comme les autres. Votre choix doit être porté sur la taille de votre habitat, sur vos besoins en termes de chauffage et le prix proposé sur le marché.

2.1 Le chauffage mixte bois fioul

Le chauffage mixte bois fioul est un appareil doté de 2 foyers de combustion. Ces derniers permettent de combiner le fonctionnement du chauffage au fioul classique et du chauffage au bois. Avec ce système de chauffage, le bois joue un rôle majeur. Il va servir de combustible et le fioul va servir de combustible de secours. Le chauffage mixte bois fioul peut couvrir à la fois le chauffage et les besoins en eau chaude sanitaire de votre habitat.

2.1.1 Les avantages du chauffage mixte bois fioul

  • Le chauffage mixte bois fioul vous procure un taux de rendement considérable. Ce dernier peut aller jusqu’à 80 % voire plus. On peut dire alors que ce type de chauffage est économique.
  • En cas de panne, les 2 foyers de combustion sont complémentaires. Si le chauffage au bois ne fonctionne plus, le chauffage au fioul prendra automatiquement la relève.

2.1.2 L’inconvénient du chauffage mixte bois fioul

Nous n’avons recensé qu’un seul inconvénient concernant le chauffage mixte bois fioul, bien que ce désavantage put ne pas gêner certains. Ce type de chauffage est imposant et nécessite un grand espace.

2.1.3 Les aides à disposition pour l’achat  du chauffage mixte bois fioul

Comme l’acquisition du chauffage mixte bois fioul vous procure un bon rendement, l’État va vous accorder le crédit d’impôt et le prêt à taux zéro. Sur le marché, le prix du chauffage mixte bois fioul va de 800 à 2 000 euros. Cette différence de prix considérable dépend de la marque et des caractéristiques de l’appareil.

2.2 Le chauffage à fioul à ventouse

Le chauffage à fioul à ventouse se caractérise par sa ventouse qui va évacuer les gaz et les fumées à l’extérieur de votre habitat. Ce système de chauffage ne nécessite pas le conduit de cheminée pour fonctionner.

2.2.1 Les différents modèles de chauffage à fioul à ventouse

Le chauffage à fioul à ventouse est disponible en deux versions :

  • Le chauffage vertical qui évacue les fumées par le toit.
  • Le chauffage horizontal qui évacue les fumées par le mur.

2.2.2 Les avantages du chauffage à fioul à ventouse

  • Le chauffage à fioul à ventouse est moins cher à l’achat.
  • Il évacue directement les fumées toxiques à l’extérieur de votre habitat.

2.2.3 Le prix du chauffage à fioul à ventouse

Aujourd’hui, le chauffage à fioul à ventouse est mis en vente entre 800 à 1 800 euros, en fonction du modèle et de la marque.

2.3 Le chauffage au fioul à condensation

Le chauffage au fioul à condensation est un système de chauffage qui est très prisé sur le marché en raison de ses capacités à faire des économies d’énergie significatives. En effet, le rendement de la chaudière au fioul va au-delà de 15 à 20%. Ainsi, vous pouvez économiser jusqu’à 35 % d’économie sur votre facture.

2.3.1 Les avantages du chauffage au fioul à condensation

  • Le chauffage au fioul à condensation est économique.
  • Il est également très esthétique et s’adapte aux plus petites pièces de la maison.

2.3.2 Le prix du chauffage au fioul à condensation

Même si chauffage au fioul à condensation coûte plus cher que les autres chauffages à fioul à l’achat, il revient moins cher grâce à ses résultats. Le prix est actuellement fixé entre 1 500 à 3 000 euros, en fonction du modèle. De plus, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt, de l’éco prêt à taux zéro et de la TVA réduite.

Quel budget pour le chauffage au fioul?

Le chauffage au fioul est de plus en plus répandu en France, dont 4 millions de foyers l’utilisent. En effet, ce système de chauffage fait partie des plus performants et offre aux ménages une économie d’énergie considérable.

Sachez tout d’abord que le fioul est une matière issue par le raffinage du pétrole. Le prix varie alors en fonction des taxes actuelles. Mais pour calculer votre budget, vous devez remettre en question :

  • Le prix du pétrole
  • Le prix d’achat
  • Le prix de l’installation
  • Les aides financières à bénéficier.

 

 

chauffage au fioul1. Le prix du chauffage au fioul

Le prix du chauffage au fioul ne cesse de monter d’une centaine d’euros tous les cinq ans. En effet, ce système de chauffage s’améliore d’année en année afin d fournir aux ménages de meilleurs rendements. Le chauffage au fioul offre actuellement des propriétés écologiques considérables.

1.1 Le tarif actuel du chauffage au fioul

Actuellement, le prix du chauffage au fioul varie de 3 500 à 4 000 euros. Cette variation de prix dépend de :

  • la marque ;
  • la puissance ;
  • le modèle ;
  • les caractéristiques techniques.

1.2 Le tarif actuel du chauffage au fioul face aux autres systèmes de chauffage

On peut remarquer que le chauffage au fioul est proposé à un prix moyen par rapport aux autres systèmes de chauffage similaires. Voici quelques exemples de prix pour mieux vous illustrer la différence de prix.

  • Le chauffage d’appoint au fioul coûte entre 1 000 à 1 500 euros.
  • Le chauffage au fioul est proposé au prix de 3 500 à 4 000 euros.
  • La chaudière à condensation est mise en vente à 3 500 à 4 000 euros.
  • La chaudière classique au sol va de 4 000 à 5 000 euros.
  • La chaudière classique en fonte coûte entre 6 000 à 6 500 euros.

1.3 Le prix du fioul

Le prix du fioul varie en fonction des années et du cours du pétrole. Depuis quelques mois, il stagne entre aux environs de 0, 883 à 1, 024 euros le litre.

1.4 Calcul du budget pour acquérir un chauffage au fioul

Pour calculer votre budget d’acquisition d’un chauffage au fioul, il est nécessaire prendre en compte quelques facteurs :

  • Le prix allant de 3 500 à 4 000 euros
  • Le prix du fioul qui est fixé entre 0, 883 à 1, 024 euros le litre
  • L’installation allant de 1 000 à 2 000 euros. Ce prix dépend en fait du professionnel que vous engagez, de votre région, du nombre et du modèle de chauffage que vous achetez.
  • Si vous commandez votre système de chauffage en ligne, il est nécessaire de calculer les frais de port pour la livraison à domicile.

Pour découvrir le prix actuel du chauffage au fioul dans votre ville, ainsi que le coût de son installation, n’hésitez pas à parcourir les boutiques en ligne et les sites des professionnels qualifiés dans ce domaine.

1.5 Le coût de la consommation mensuel du chauffage au fioul

Dans votre budget d’acquisition d’un chauffage au fioul, il est nécessaire de calculer le coût de la consommation mensuel que l’appareil va générer.

  • Pour une maison ou un appartement de 100 m², le coût mensuel du chauffage au fioul varie de 120 à 140 euros.
  • Pour une maison ou un appartement de plus de 100 m² à 200 m², la facture mensuelle tournera autour de 135 à 200 euros.
  • Pour un habitat de plus de 200 m², le coût mensuel du chauffage va varier entre 190 à 270 euros.

Chaque facture va maintenant dépendre de l’ampleur de l’utilisation du chauffage au fioul. Si certains l’utilisent constamment dans une résidence principale, le coût va être plus considérable que ceux qui l’utilisent dans une résidence secondaire. Dans cette dernière, l’utilisation du chauffage est juste temporaire : lors des vacances d’hiver par exemple, ou seulement pendant un weekend.

 

 

2. Les aides et les subventions à bénéficier pour un chauffage au fioul

Pour l’acquisition et l’installation d’un chauffage au fioul, il est possible de bénéficier des aides et des subventions accordées par l’État.

2.1 Le crédit d’impôt

Aujourd’hui, la technologie permet aux producteurs de chauffage au fioul, un composé polluant, de dégager moins de monoxyde de carbone. Tous les appareils sont maintenant fabriqués suivant une norme écologique et environnementale très stricte. De ce fait, les ménages souhaitant acquérir et installer un chauffage au fioul peuvent bénéficier du crédit d’impôt.

2.1.1 Les conditions d’obtention du crédit d’impôt

Pour bénéficier d’un crédit d’impôt, il est obligatoire de :

  • se procurer l’appareil auprès d’un professionnel qualifié ;
  • faire appel à un professionnel pour l’installation ;
  • présenter à l’État la facture d’achat et de pose comme pièce justificative.

2.1.1 Comment recevoir le crédit d’impôt ?

Le crédit d’impôt est octroyé par la réduction de vos impôts. Si toutefois vous n’êtes pas             imposable, vous allez recevoir un chèque auprès des trésors publics.

2.2 La TVA réduite

La réduction de la TVA est accordée à ceux qui souhaitent se procurer d’un chauffage au fioul. Au lieu de payer une TVA de 20 %, elle sera réduite à 5 ,5 %.

2.3 L’éco prêt à taux zéro

L’éco prêt à taux zéro est comme son nom l’indique, un financement à rembourser sans taux d’intérêt. Ce type d’aide est accordé par les banques partenaires de l’État. Le principal avantage de l’éco prêt à taux zéro est qu’il est accordé à tous les salariés quel que doit leur revenu.

 

 

3. Définir le budget d’acquisition d’un chauffage au fioul en ligne

Grâce aux sites des professionnels dans le domaine, plusieurs sites en ligne sont disponibles pour que chacun puisse calculer facilement son budget d’acquisition d’un chauffage au fioul en ligne.

C’est simple à réaliser. Il suffit de suivre le tutoriel affiché sur le site en question. Le budget vous sera délivré dans quelques minutes. Vous devez alors entrer dans les champs numériques votre région, votre département, votre ville, le type d’appareil que vous recherchez, etc. Il est également possible de commander le chauffage au fioul en ligne.

Comment fonctionne le radiateur électrique ?

Le radiateur électrique est devenu un équipement essentiel dans tous les foyers français. Comme le froid est de plus en plus dur en hiver, les ménages sont plus portés sur l’utilisation de ce système de chauffage performant. La performance du radiateur électrique est boostée par le système de ventilation et d’isolation de votre maison.

Ce type d’équipement est conçu dans les dernières normes technologiques et écologiques qui existent. De ce fait, non seulement vous gagnez en performance, mais vous allez réaliser une économie considérable sur vos dépenses mensuelles. D’ailleurs, le radiateur électrique est disponible en plusieurs modèles qui correspondent aux désirs et aux besoins de chaque ménage.

 

 

Les différents types de radiateurs électriques

Comme dit précédemment, le radiateur électrique est disponible en plusieurs modèles. Vous devez choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre habitation.

1.1 Le radiateur électrique à convection

Le radiateur électrique à convection est également appelé le convecteur. Il fonctionne en réchauffant l’air ambiant froid par le biais d’un contact avec sa résistance qui se situe dans la partie basse de l’appareil. L’air réchauffé va être conduit vers l’ouverture grillagée du convecteur. Comme vous le constatez alors, ce type de radiateur fonctionne par l’échange de l’air réchauffé et vous permet ainsi un rendement énergétique élevé. La puissance du convecteur va de 500 à 2 000 W.

1.2 Le radiateur électrique à rayonnement

Le radiateur électrique à rayonnement est un système de chauffage qui est doté d’une plaque de résistance. La paroi de cette dernière va vous procurer toute la chaleur dont vous avez besoin. La puissance du radiateur électrique à rayonnement va de 450 à 2 000 W. Toutefois, il est nécessaire de ne rien placer devant le radiateur pour ne pas gêner le système de rayonnement.

1.3 Le radiateur électrique accumulateur

Le radiateur électrique accumulateur ou l’accumulateur électrique stocke la chaleur dans la nuit avec des composants à forte inertie thermique comme la brique réfractaire. La chaleur stockée va être restituée pendant le jour.

1.4 Le radiateur électrique par inertie

Le radiateur électrique par inertie est un appareil qui est capable de réchauffer votre intérieur même pendant quelques minutes après que vous l’ayez éteint. Ce type de radiateur est classé en trois catégories : le radiateur électrique à inertie fluide, le radiateur électrique à inertie sèche et le radiateur électrique à inertie à chaleur douce.

1.4.1 Le radiateur électrique à inertie fluide

Le radiateur électrique à inertie fluide réchauffe votre intérieur par un fluide conducteur de chaleur qui est mise en contact avec la résistance de l’appareil.

1.4.2 Le radiateur électrique à inertie sèche

Le radiateur électrique à inertie sèche fonctionne avec des matériaux massifs en céramique,  en fonte active ou en surfacique.

1.4.3 Le radiateur électrique à inertie à chaleur douce

Le radiateur électrique à inertie à chaleur douce fonctionne comme le chauffage central. La chaleur produite par l’appareil est homogène et assure le confort calorifique de votre intérieur.

 

 

Le prix d’un radiateur électrique

Le prix d’un radiateur électrique coûte moins cher qu’un chauffage combustible. Tout va dépendre de la puissance et des caractéristiques propres à chacun.

2.1 Le prix de chaque type de radiateur électrique

  • Le radiateur électrique à convection ou le convecteur est disponible dès 30 à 70 euros selon la marque et le modèle.
  • Le radiateur électrique à rayonnement est vendu entre 60 et 95 euros, toujours selon la marque, la puissance et le modèle.
  • Le radiateur électrique accumulateur ou l’accumulateur électrique va de 100 à 150 euros.
  • Les radiateurs électriques à chaleur douce sont plus chers. Sur le marché, ils sont proposés entre 300 à 390 euros, en fonction de la marque et du modèle.
  • Les radiateurs électriques à inertie coûtent aux alentours de 500 euros.

2.2 Les aides pour l’achat et l’installation d’un radiateur électrique

Comme le radiateur électrique contribue au rendement de la consommation énergétique du système de chauffage des foyers, l’État propose des aides et des subventions pour optimiser l’achat et l’installation de l’appareil. Les aides et les subventions à bénéficier sont :

 

 

Les avantages et les inconvénients d’un radiateur électrique

Le radiateur électrique présente bien des qualités et quelques défauts qui sont assez négligeables.

3.1 Les avantages d’un radiateur électrique

Le radiateur électrique est très prisé sur le marché grâce aux nombreux avantages qu’il procure pour les ménages. Le principal avantage bien sûr est le rendement qu’il procure en termes d’économie d’énergie. Ainsi, vous allez obtenir une réduction notable sur vos factures de la fin du mois.

  • Vous allez jouir d’un grand confort thermique dans toute la pièce où est installé le radiateur électrique, sans avoir à souffrir d’un dessèchement de l’air ambiant.
  • Les derniers modèles des radiateurs électriques sur le marché sont plus respectueux de l’environnement tout en étant plus performants.
  • L’installation est facile et le prix d’achat est abordable.
  • L’installation de radiateurs électriques à inertie ne nécessite pas d’un circuit de chauffage central.
  • L’installation du radiateur électrique ne cause pas de saignées et n’abîme pas vos jolis murs.
  • Le radiateur électrique est accessible pour tous les budgets.
  • La plupart des modèles sont équipés de thermostat. Il est possible d’opter pour une température stable allant de 19 à 21°C.
  • Le radiateur électrique est facile à manipuler.
  • L’appareil est facile à entretenir et à nettoyer.
  • D’autres modèles proposent un mode programmable, toujours allant de 19 à 21°C.
  • Vous pouvez bien combiner les différents modèles de radiateurs électriques dans chacune des pièces de votre maison. Par exemple, choisissez un radiateur électrique à inertie dans la chambre, un radiateur électrique à rayonnement dans le salon, un radiateur électrique à convection dans la salle de bain et un radiateur électrique accumulateur dans la cuisine.

3.2 Les inconvénients d’un radiateur électrique

Un radiateur électrique ne présente pas de défaut apparent. Toutefois, en cas de panne, il est difficile de trouver les pièces appropriées dans certains départements. Les nouveaux modèles, plus performants, sont proposés à un prix très élevé sur le marché.

Comment fonctionne la chaudière à fioul à condensation ?

La chaudière à fioul à condensation est un système de chauffage performant et efficace qui permet à tous les foyers de se chauffer confortablement, tout en réduisant la consommation d’énergie.

 

L’appareil va produire de la chaleur en récupérant une partie des fumées issues de cette production avant l’évacuation. De ce fait, la chaudière à fioul à condensation vous permet de bénéficier jusqu’à 20 % de rendement d’économie d’énergie que les systèmes de chauffage ordinaires.

 

chaudiere à fioulComment fonctionne la chaudière à fioul à condensation ?

La chaudière à fioul à condensation est un appareil performant. Elle va brûler du fioul afin de produire de la chaleur. Les fumées qui sont émises pendant ce processus vont être condensées et vous allez disposer de la chaleur, sans consommer une grande quantité de fioul.

 

1.1 Le mode de fonctionnement de la chaudière à fioul à condensation

La chaudière à fioul à condensation est alimentée avec une cuve que les installateurs peuvent implanter à l’intérieur de votre habitat. Le fioul va être stocké dans cette cuve avant d’être acheminé dans une chambre de combustion de votre chaudière à fioul à condensation. Le processus qui suivra va dépendre par contre, du modèle et de la marque de votre chaudière. Le brûleur peut être atmosphérique ou bien à air soufflé. Ce premier est déjà équipé d’un gicleur pour pulvériser le fioul et le chauffer. L’eau du chauffage va varier entre 50 à  90°C.

 

1.2 Quel est le rendement obtenu par la chaudière à fioul à condensation ?

Le rendement de votre chaudière à fioul à condensation est calculé en fonction du PCI ou le pouvoir calorifique inférieur. En termes plus courants, le PCI est le volume de la chaleur émise par la combustion. Elle est également obtenue par des pertes thermiques. La chaudière fioul à condensation est un système de chauffage dont le rendement suit la norme de la Directive 92/42 CEE.

  • Le rendement d’un pouvoir calorifique inférieur d’une chaudière classique est de 80%.
  • Le rendement d’un pouvoir calorifique inférieur des chaudières à fioul à condensation est de 100 % puisque la vapeur d’eau est récupérée.

 

Le prix d’une chaudière à fioul à condensation

À l’achat, la chaudière à fioul à condensation coûte plus cher qu’une chaudière ordinaire. Toutefois, vous allez vite effectuer des économies considérables grâce aux économies d’énergie que l’appareil va générer. Remarquez que dans vos prochaines factures, vous allez réaliser plus de 35 % d’économies pour un retour sur investissement.

 

2.1 Le prix d’une chaudière à fioul à condensation

Actuellement, le prix de la chaudière à fioul à condensation est fixé entre 7 000 à 10 000 euros. Cette large différence varie en fonction de la marque et de la performance de l’appareil.

 

2.2 Les aides et subventions à bénéficier avec la chaudière à fioul à condensation

En acquérant et en installant une chaudière à fioul à condensation, il est possible de bénéficier de quelques aides et des subventions accordées par l’État et ses banques partenaires. Le principal avantage des aides proposées par l’État est qu’elles sont sans condition de ressource. Ces subventions sont accordées aussi bien pour ceux qui ont une ressource moyenne, faible ou élevée.

 

2.2.1 Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt, comme son nom l’indique déjà, est déduit de votre impôt. Si toutefois, vous n’êtes pas imposable, l’État va vous octroyer un chèque. Vous allez alors bénéficier de 30 % sur l’achat et l’installation de votre chaudière à fioul à condensation. Pour obtenir le crédit d’impôt, il est obligatoire que l’achat et l’installation du système de chauffage soient effectués par un professionnel. Vous devez en effet présenter la facture comme pièce justificative.

 

2.2.2 Les subventions de l’ANAH

L’Agence NAtionale de l’Habitat ou l’ANAH subventionne tous les travaux relatifs à l’économie d’énergie. Dans ce cas, l’achat et l’installation d’une chaudière à fioul à condensation permettent d’obtenir cette aide considérable. Comme pour le crédit d’impôt, il est nécessaire de se procurer d’une facture d’achat et d’installation auprès d’un professionnel pour bénéficier de cette aide.

 

2.2.3 L’éco prêt à taux zéro

L’éco prêt à taux zéro est un investissement accordé par les banques partenaires de l’État pour tous les ménages désirant s’offrir et installer une chaudière à fioul à condensation. Facile, vous recevez un investissement que vous remboursez par petite mensualité sans taux de remboursement.

 

2.2.4 La TVA réduite

Pour l’achat et l’installation d’une chaudière à fioul à condensation, il est également possible de bénéficier d’une TVA à taux réduit de 5,5 %.

 

 

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière à fioul à condensation

La chaudière à fioul à condensation présente plusieurs avantages. Toutefois, quelques inconvénients sont également distingués.

 

3.1 Les avantages de la chaudière à fioul à condensation

La chaudière à fioul à condensation présente plusieurs avantages et des points forts. Le principal atout de ce système de chauffage reste l’économie d’énergie.

  • Vous pouvez obtenir les différentes aides et les subventions proposées par l’État.
  • Vous disposez d’un appareil performant qui vous procure un confort optimal.
  • Ce système de chauffage est très réputé comme étant à la fois résistant et robuste.
  • En cas de panne, vous allez trouver facilement les pièces de rechange dans le commerce.
  • Aussi, vous pouvez retrouver facilement le fioul partout, quels que soient votre région et votre départements.
  • La chaudière à fioul à condensation est adaptée aux petites qu’aux grandes maisons.
  • La durée de vie de la chaudière à fioul à condensation pet aller jusqu’à 20 ans.
  • Actuellement, ce système de chauffage fait partie des meilleurs sur le marché.
  • L’entretien de la chaudière à fioul à condensation se fait une fois par an. Pour cela, vous devez faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser cet examen. L’entretien annuel est obligatoire.

 

3.2 Les inconvénients de la chaudière à fioul à condensation

La chaudière à fioul à condensation présente quelques inconvénients, mais ils restent minimes face aux avantages.

  • La chaudière à fioul à condensation prend beaucoup de place.
  • Quelques jours après l’installation, l’appareil peut présenter des odeurs désagréables.
  • Le prix et l’installation coûtent cher.